ÉDITIONS UMUSOZO
Home Courrier Umusozo Livres e-books Recherche Commandes Livres d'occasion News Contact
Pactes narcissiques1


« Contrats et pactes narcissiques »2 : selon R. Kaës, « la notion de « contrat narcissique » correspond à l’attribution à chacun d’une place déterminée dans le groupe et indiquée par les voix qui ont tenu, avant l’apparition du nouveau venu, un discours conforme au mythe fondateur du groupe. Ce discours, qui contient les idéaux et les valeurs du groupe et qui transmet la culture de celui-ci, doit être repris à son compte par chaque sujet. C’est par ce discours et par cet investissement narcissique qu’il est relié à l’Ancêtre fondateur »3.

Nous retrouvons ici ce que J.-P. Chrétien a désigné comme étant « une société à tendance égalitaire » au moyen des lignages au nord du Rwanda. Selon le même auteur, « la société de cette région » a « un esprit rebelle bien connu » qui « n'est que le reflet d'une répulsion à l'égard des systèmes étatiques et des hiérarchies. Alors que le Rwanda central semble avoir été caractérisé par la construction de pyramides de type vassalique, on voit prédominer ici les processus horizontaux : les liens du sang ou du voisinage, les contrats conclus à égalité, les associations ou les fusions interlignagères. La réalité prédominante est celle des miryango, que l'on pourrait traduire par « lignages ». Ces groupements patrilinéaires sont restés beaucoup plus consistants qu'ailleurs au Rwanda et ils coïncident souvent avec des unités territoriales et avec des unités de commandement sous l'autorité de conseils d'anciens et de chefs de clan (abakungu). Les repères totémiques y sont restés très vivaces, la justice familiale et la vendetta y apparaissent comme les voies les plus efficaces dans le règlement des conflits. Les lignages sont eux-mêmes regroupés en ensemble plus larges, dispersés géographiquement, mais liés par des usages communs, des rites de purifications ou d'amitié, des alliances fondées sur des serments. Ces sortes de clans sont justement appelés endahiro [indahiro] par les Bakiga, c'est-à-dire des « alliances jurées »4.

Le pacte narcissique : « au contrat narcissique qui contient une violence structurante, nous opposons le pacte narcissique, résultat d’une assignation immuable à un emplacement de parfaite coïncidence narcissique : cet emplacement ne supportera aucune transformation, car le moindre écart provoquerait une ouverture béante dans la continuité narcissique. Un tel pacte contient et transmet de la violence destructrice »5.

A partir de différents entretiens cliniques, j’ai appris qu’un rituel serait institutionnalisé au Rwanda - dans la période de l'après-génocide, à savoir le rite de « Kurahira ». C’est exactement le rituel ancien des « indahiro » ou « alliances jurées » dont nous a fait par J.-P. Chrétien ci-dessus - réduit à un « pacte d’assignation » et/ou d’emprise. Par ce rituel, l’individu s’engagerait à « ne jamais trahir le régime », celui-ci étant représenté par un « parrain » déjà reconnu au sein du parti au pouvoir. Après avoir accompli le rite de « Kurahira », le contractant peut alors bénéficier des largesses du pouvoir à tous les points de vue : économique, politique, administratif, éducatif, etc. Au début, je ne croyais pas qu’un citoyen puisse être obligé de « jurer » à « ne jamais trahir le régime » pour jouir de ses droits ! Or, après une enquête de terrain parmi les Rwandais qui vivent dans les pays différents en Europe, j’ai découvert que cette réalité du rite de « Kurahira » faisait déjà partie des « usages » familiers au Rwanda !

1 Cf. SEBUNUMA D., Rwanda : Crimes d'honneur et influences régionales Issy-les-Moulineaux, Éditions Umusozo, 2012.

2 KAËS R., Les théories psychanalytiques du groupe, Paris, PUF, 2002.

3 Ibid., p. 101.

4 CHRETIEN J.-P., Article « La révolte de Ndungutse (1912) - Forces traditionnelles et pression coloniale au Rwanda allemand », in Revue française d'histoire d'outre-mer, n° 217 - 4e trimestre 1972, pp. 645 - 679.

5 KAËS R., Les théories psychanalytiques du groupe, op. cit., pp. 101 - 102.

Déogratias SEBUNUMA
Psychologue clinicien - Auteur

Titulaire du Doctorat de
 
«Recherche en psychopathologie
fondamentale et psychanalyse
»

Psychopathologie
Descriptive II


Aperçu

Synthèse

Commander

Le Jugement
de l'Histoire


Aperçu

Synthèse

Commander

Le génocide
au Rwanda


Aperçu

Synthèse

Commander

Essai sur
l'autosuggestion


Aperçu

Synthèse

Commander

Psychopathologie descriptive I
Essais
sur les violences collectives

Aperçu

Synthèse

Commander

Communautarisme
et autochtonie –
Du cas du Rwanda
à l'universel

Aperçu

Synthèse

Commander

Rwanda :
crimes d'honneur
et influences régionales

Aperçu

Synthèse

Commander

Rwanda :
crise identitaire
et violence collective

Aperçu

Synthèse

Commander

La compulsion
de répétition
dans les violences collectives

Aperçu

Synthèse

Commander

La compulsion
de répétition
dans les violences collectives

Rwanda :
crise identitaire
et violence collective
Cet ouvrage est désormais édité par
les EDITIONS UMUSOZO